Pharnext annonce l’identification de 97 médicaments fréquemment prescrits, au moyen de sa plateforme de Pleotherapy, comme candidats potentiels au repositionnement dans le traitement du COVID-19.
Pour répondre à l’urgence, alors qu’il faudra au moins un an avant qu’un vaccin soit disponible pour les patients, Pharnext a appliqué une stratégie originale basée sur son expérience des mécanismes des maladies complexes et des méthodes bioinformatiques, afin de trouver plus rapidement des médicaments pour lutter contre cette infection virale.